Brièvement

Tendance "dégradé" sur les murs

Tendance "dégradé" sur les murs

Repéré sur la scénographie d'Elisabeth Leriche au salon Maison & Objet de septembre 2012, le " dégradé " prétend devenir une tendance phare de la saison, à commencer par les murs. Repoussant les limites d'un look 100% épuré, c'est derrière un style tantôt sage, décalé, géométrique ou poétique qu'il est revisité.

Dégradé ultraviolet


Elitis ### Voilà un dégradé un rien futuriste, allant du blanc au violet, qui ne manque pas de faire sensation à l'intérieur.

Dégradé en colonnes


Elitis ### Noire, brune ou chocolat, les colonnes arty de ce papier peint se fondent dans du blanc en prenant de la hauteur.

Dégradé chic


Elitis ### Le papier peint s'est vêtu de carrés blancs immaculés, dégradés sur leurs extrémités. C'est l'exemple épuré et chic par excellence.

Dégradé ethnique


Elitis ### Pas de délimitation nette pour ces colonnes murales façon " tissages africains ", mais un joli dégradé se fondant sur un fond crémeux.

Dégradé douceur


Elitis ### Imitation pelage et effet " dégradé " pour cet insolite papier peint formé de carrés gris plus ou moins clairs.

Dégradé d'un mur à l'autre


Saint Maclou ### Au plafond : un bleu turquoise. Sur les murs : un bleu lagon. Voilà une autre façon de sublimer les murs par le dégradé : varier les nuances d'une même couleur, d'une façade à l'autre !

Dégradé en briques


Elitis ### Le papier peint ne s'est pas contenté d'édifier une impression de mur en briques, il a aussi opté pour un dégradé visuellement graphique grâce à des briques bleues, grises ou noires.